Pile de honte

Pile de honte

source : animenewsnetwork.com

Quand j’ai entendu pour la première fois la prémisse derrière Moshidora, qui est l’abréviation d’un titre ridiculement long qui se traduit par: «Et si la directrice d’une équipe de baseball au lycée lisait la gestion de Drucker?» Je crois avoir ri et dit: «Oh, Japon. » Parce que vraiment, quelle autre réponse y a-t-il?

Pour la grande majorité des personnes qui lisent ANN et qui n’ont jamais entendu parler de Peter Drucker, permettez-moi de tenter d’expliquer.

Drucker était un légendaire professeur de commerce américain autrichien, auteur et consultant qui est crédité de l’invention de la « gestion par objectifs » – essentiellement, motivant des équipes de personnes en promouvant leurs propres objectifs individuels et en les mesurant par rapport à ces objectifs.

Ses livres sont obligatoires à lire dans de nombreuses écoles de commerce du monde entier, et l’un de ses livres les plus lus, Management: Tasks, Responsabilities, Practices (1973) est considéré comme la bible des hommes d’affaires modernes.

(Et par bible, je veux dire un livre qui vous dit d’être gentil avec les gens, et pourtant cité par des psychopathes qui ne l’ont pas lu comme excuse pour faire des choses terribles.)

miyata

source : animenewsnetwork.com

Drucker est également très populaire dans les affaires japonaises (bien que je n’ai honnêtement aucune idée de la fréquence à laquelle ses idées sont mises en pratique.

Je suppose, étant donné que, ce n’était qu’une question de temps avant que quelqu’un ne les transforme en un lycée fictif et les fasse C’est un conte pour les jeunes d’une équipe qui fait de son mieux (impliquant idéalement de jolies filles).

L’écrivain Natsumi Iwasaki a publié sa romanciation en 2009, visant son livre aux employés qui voulaient une histoire facilement digérable et relatable qui compterait aussi comme devoirs: une falaise.

Notes de Drucker Le roman est devenu incroyablement populaire, et finalement en 2011, NHK a fait appel à Production IG et au réalisateur de Prince of Tennis, Takayuki Hamana, pour faire une adaptation télévisée de 10 épisodes.

L’émission commence avec Minami, qui a une rancune contre le baseball (elle voulait être une gamine professionnelle, seulement pour voir ses rêves anéantis par le manque de ligue féminine), rendre visite à son amie Miki à l’hôpital.

minami

source : animenewsnetwork.com

Voulant aider son amie de toutes les manières possibles pendant qu’elle récupère, Minami accepte à contrecoeur la responsabilité de gérer l’équipe de baseball de l’école.

Ne sachant rien de la gestion d’une équipe, elle s’arrête à la librairie locale et demande un livre sur la gestion. Et la librairie la dirige vers Drucker’s Management.

Elle l’achète et le ramène chez elle, ne réalisant pas vraiment au début que c’est pour les hommes d’affaires. Son conseil, cependant, semble s’appliquer à son équipe: une affaire délabrée qui, malgré les meilleurs efforts de son entraîneur, ne semble tout simplement pas bien jouer ensemble.

Au centre de tout cela est Asano, un lanceur d’as apparemment arrogant qui est frustré que l’entraîneur continue de le tirer du monticule vers la fin de la partie.

En fin de compte, sa qualité de lanceur fait un plongeon après avoir lancé environ 100 lancers, mais il ne semble pas le savoir, et la communication n’est pas le point fort de l’entraîneur.

 

 

(34)